Défi de l’été : dessin no 6

Semaine 6, dessin no 6 !

Le week-end dernier, je me suis rendue dans une région encore inconnue pour moi, la Vallée de la Clarée, proche de Briançon. On m’avait beaucoup vanté la beauté de l’endroit, mais je ne l’avais encore jamais vu de mes propres yeux. Et je vous avoue que je n’ai pas été déçue ! Pour les amoureux de la montagne, c’est absolument magnifique. Et pour les amateurs de mélèzes, c’est le paradis…

Ça tombe bien, le mélèze est mon arbre montagnard préféré ! A cette période, il est encore vert, mais à l’automne, la région se couvre d’or… Il faudra absolument que je revienne voir ça.

En montant sur les hauts de Névache, on traverse d’abord une forêt mixte avec quelques feuillus, puis des forêts de mélèzes, pour arriver finalement à la limite des arbres dans un décor très minéral, parsemés de magnifiques lacs de montagne. En voici une petit aperçu avec le Lac de Cristol :

Photo Lac de Cristol

La météo étant de mon côté, j’en ai profité pour visiter deux de ces lacs, le Lac de Cristol et le Lac de l’Oule (pour les amateurs, le détail de la rando est ci-dessous). Avant de quitter la forêt de mélèzes, je me suis arrêtée dans une clairière, devant une branche portant de jeunes cônes encore verts pour en dessiner un. Voici donc mon dessin de la semaine, un jeune cône de mélèze :

dessin nature cone de mélèze

 

 

dessin nature cone de mélèze

Pour tout vous dire, je suis venue dans cette vallée rendre visite à ma moitié qui a eu la bonne idée de se casser la cheville le deuxième jour de ses vacances dans ce paradis… Comme lot de consolation, je lui ai refait mon œuvre sur son plâtre ! Je dois dire que dessiner sur du plâtre, c’est une autre histoire… c’est tellement rugueux qu’il est difficile d’être précis. Mais finalement, c’est assez fidèle à l’original, non ?

 

 

 

Itinéraire de la rando : les Lacs de Cristol et de l’Oule

C’est une belle boucle qu’on peut faire dans les deux sens. Se garer au départ de l’un des deux sentiers (celui qui monte à Cristol ou celui de l’Oule) et redescendre par l’autre ! Personnellement, j’ai posé la voiture dans le plus grand des parkings, à l’entrée du village de Névache (Ville haute, à côté de l’office du tourisme) et j’ai commencé par le Lac de Cristol.

Monter ensuite jusqu’à la Porte de Cristol, puis rejoindre le Col de l’Oule à flanc de coteau par le Col de Cibières (pour ceux qui ne voudrait pas rajouter la grimpette jusqu’au sommet de la Gardiole). Du Col de l’Oule, descendre sur le lac du même nom, puis suivre le chemin qui rejoint la vallée.

Itinéraire : ici (dans l’autre sens)

Carte topo : cette randonnée est à cheval entre les deux cartes suivantes, IGN 3535 OT “Névache, Mont Thabor” et IGN 3536 OT “Briançon”

Difficulté : le sentier n’est jamais difficile, mais le dénivelé de 1100 mètres environ réserve cette boucle aux personnes ayant un minimum d’entraînement. Pour raccourcir la rando, il est possible de ne monter que jusqu’à un des deux lacs et de redescendre par le même chemin.

 

Envie de voir les autres dessins de mon défi ? Ils sont récapitulés ici !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code