Défi de l’été : dessin no 2

Semaine 2, dessin no 2 !

Et voilà la deuxième semaine de mon défi, l’occasion de vous raconter une sortie bivouac dans la vallée de Chamonix !

La météo annonçant une belle nuit claire, me voilà partie pour le village du Tour, après Argentière pour ceux qui connaissent le coin. Mon but est l’abri de la Tête du Grand Chantet sur la montagne de Peclerey. Un replat à environ 2000 mètres d’altitude, parfait pour planter ma tente et passer la nuit sous les étoiles.

Arrivée vers 18h30, la lumière est encore belle, et je décide de faire un dessin avant de m’installer pour la nuit. Cherchant autour de moi un sujet à croquer, je jette mon dévolu sur une petite campanule (j’adore les fleurs violettes…) !

Voici donc mon deuxième dessin du défi de l’été : une Campanule de Scheuchzer.

dessin nature campanule

Comme mentionné dans l’article du dessin no 1, j’ai décidé de commencer par représenter des sujets simples et isolés. J’ai donc choisi cette fleur, plutôt simple dans sa forme.

Assez contente de ce dessin, je mentionnerais juste que je ne suis pas pleinement satisfaite de la forme de la corolle qui ne reflète pas complètement l’allure de la fleur. C’est vraiment difficile d’avoir le bon coup de crayon pour transmettre la courbure juste et l’élégance de la campanule. J’imagine que cela vient avec l’exercice, l’avenir me le dira !

Et vous ? Vous êtes-vous déjà lancé le défi de dessiner une fleur ? Laquelle avez-vous choisie ? Dites-le moi dans les commentaires !

PS: vous l’aurez compris si vous avez lu le premier article de ce défi, je vais systématiquement mettre en miniature sur la page d’accueil la photo originale du sujet dessiné, pour que vous puissiez comparer par vous-mêmes !

Itinéraire de la rando : Bec de Lachat et/ou Montagne de Peclerey

Photo bivouac montagne de peclerey

Cliquez sur l’image pour la visualiser en grand

Pour ceux que cela intéresse, on peut simplement monter jusqu’à mon lieu de bivouac, la Tête du Grand Chantet, ou pousser plus haut jusqu’au Bec de Lachat pour une vue incroyable sur la vallée de Chamonix !

Itinéraire : par exemple celui-là (parquer la voiture au village du Tour)

Carte topo : IGN 3630 OT “Chamonix – Massif du Mont Blanc “

Difficulté : environ 500 mètres de dénivelé depuis le Tour jusqu’à la Tête du Grand Chantet. 500 mètres de plus jusqu’au Bec de Lachat (donc 1000 mètres en tout, pour les bons marcheurs, notamment la dernière partie raide et sur une crête un peu exposée).

 

Et pour ceux qui se demanderaient… la belle nuit étoilée s’est transformée en gros orage à 2 heures du matin ! L’occasion de tester la résistance de ma tente que j’inaugurais ce soir là…

 

Envie de lire un autre article ? L’apprentissage du dessin : talent ou travail…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code